Editorial

 

" Je suis convaincu que SoLocal dispose de tous les atouts pour devenir l’un des champions du digital en France "

 

J’ai pris la tête de SoLocal il y a quelques mois avec l’objectif d’engager notre entreprise dans une transformation importante et décisive qui lui permette de capitaliser pleinement sur son potentiel.
 
Je crois sincérement, en effet, que SoLocal, qui est déjà l’un des principaux acteurs français de la communication digitale locale, dispose de tous les atouts pour devenir l’un des champions du digital en France. Mais cela suppose une adaptation rapide de nos méthodes et de notre positionnement. Ce n’est un secret pour personne : notre marché est en perpétuel mouvement. Nos concurrents et partenaires - qui parfois sont les mêmes - sont des géants mondiaux mais aussi des entreprises très agiles qui ajustent en permanence leurs modèles, leurs stratégies et leurs produits. SoLocal a commencé à évoluer ces dernières années, mais il doit le faire encore, plus vite et plus fort. C’est à ce prix que nous réussirons ensemble.
 
Mon objectif est que SoLocal soit très vite le partenaire digital de référence des entreprises françaises de toute taille et qu’il soit  considéré comme celui qui les aide à accélérer leur croissance. Que faut-il faire pour y parvenir ?
 
Il nous faut, d’abord, repositionner notre offre pour qu’elle réponde aux besoins de nos clients. Les entreprises, petites et grandes, ont d’abord besoin de plus de visibilité digitale sur tous les écrans. Elles ont besoin de localiser en permanence de nouveaux utilisateurs, de déployer leurs messages publicitaires avec précision. Nos clients ont certes des besoins très variés : les médecins souhaitent des services de rendez-vous automatisés ; les PME veulent avoir accès à services digitaux de pointe, à des solutions de CRM ou de paiement dématérialisé efficaces et à leur mesure. Mais tous souhaitent avoir une présence universelle, sur nos médias et aussi sur toutes les plateformes disponibles. Les accords que nous avons passés et allons passer avec les GAFAM vont nous permettre de l'améliorer tous les jours un peu plus .
 
Nous allons ensuite réinventer nos deux médias, PagesJaunes et Mappy, pour proposer une expérience utilisateurs enrichie. Du côté de PagesJaunes, il s’agira de renforcer la pertinence de la recherche locale (le search) via une plus grande personnalisation et de faire croître leur engagement à travers de nouveaux services (avis, recommandations, prises de rendez-vous, etc.). De son côté, Mappy accompagne l’évolution des habitudes de déplacement des Français en enrichissant d’un comparateur multimodal ses services d'itinéraire et de cartographie.
 
Enfin, nous devrons repenser notre organisation pour l’orienter davantage clients et utilisateurs, car leur satisfaction est au cœur de notre projet de transformation. Nous allons ainsi créer un tout nouveau parcours client : omnicanal (terrain, télévente et online) et concentré en 1 seule application permettant au client de suivre en direct ses audiences, de contacter son coach digital, etc. Dans le même esprit, le renforcement de la collaboration entre nos équipes produit et de développement oeuvrera en faveur du développement d’innovations pour encore mieux accompagner l’évolution des besoins des TPE/PME et grands groupes à réseaux.
 
Notre projet « SoLocal 2020 » est indispensable pour garantir le développement de l’entreprise et renouer avec la croissance grâce à une compétitivité restaurée. SoLocal est une entreprise majeure de l’économie française. Ma détermination est qu’elle le soit encore davantage d’ici 2020, pour nos équipes, nos clients, nos utilisateurs, nos actionnaires en devenant le champion digital dont la France a besoin.

 

Eric Boustouller
Directeur général